Le patinage artistique, une pratique complexe

Tout le monde rêve de glisser sur la glace pour montrer ses talents mais dès fois, ce n’est pas toujours ce que l’on espère ? Si on parle de patinage artistique, cette discipline est très complexe si on veut atteindre le plus haut niveau. Comme tout sport pratiqué, le patinage artistique est un sport magnifique mais un peu dur à pratiquer.

Une discipline à prendre au sérieux

On commence d’abord par garder l’équilibre afin de réaliser les différentes figures. Le patinage artistique est un art parfois pratiqué sur une piste de glace artificielle ou encore synthétique et on voit quand même la différence. On peut dire que le patinage artistique a déjà commencé durant des décennies mais c’est en 1908 que ce sport est reconnu mondialement comme étant un sport olympique.

Les équipements et figures avec le patinage artistique

Lorsqu’on pratique le patinage artistique, on a des règles à suivre au niveau des costumes et des patins. Les patins sont généralement fabriqués à partir d’une lame courbée pour avoir plus de stabilité. Les patineurs auront plus de puissance lors de leur lancée et les dents des patins sont en forme de lames paraboliques. 
Les bottines sont fabriquées avec des matériaux résistants pour protéger les chevilles des patineurs. Les protèges lames sont essentielles afin de réduire les frottements avec la glace et d’abimer plus vite les lames. Les costumes sont essentiels aussi dans ce sport afin d’éliminer le frottement avec le vent et de fluidifier les mouvements.  Le championnat de patinage artistique existe chaque année et les compétitions sont généralement sanctionnées par quatre disciplines à savoir le patinage individuel pour dames, le patinage individuel pour hommes, le patinage en couple  et enfin la danse sur glace, les épreuves de patinage artistique sont divisées en programme court et programme libre. La pratique du patinage artistique demande beaucoup d’entrainements